Derniers sujets

Compte-rendu C.C.E FLUNCH 5 et 6 juillet 2018

Aller en bas

Compte-rendu C.C.E FLUNCH 5 et 6 juillet 2018

Message par DUBOIS.G DSC CFDT FLUNCH le Lun 10 Sep - 20:29:26



Membres C.F.D.T présents :

DUBOIS Grégory (Titulaire)
STROHL CLaude (Titulaire - Secrétaire C.C.E)
GODEFROY Dominic (Suppléant)
STADELMANN Christelle (Suppléante)

Nombre de votants : 18


5 juillet 2018


1) Composition du C.C.E pour la séance :

2) Approbation des procès-verbaux des réunions des 31 mai et 1er juin :

Procès-verbal du 31 mai approuvé. la validation ou non de celui du 1er juin est repoussé à la réunion de demain.

3) Point sur la mise en place du budget de fonctionnement propre au C.C.E :

Le trésorier du C.C.E monsieur Nicolas MILLARD a évoqué le fait que malgré la mise en place d'un budget fonctionnement du C.C.E il ne disposait toujours pas des fonds correspondants.

Cette situation l'empêche donc de procéder aux remboursements des notes de frais des membres du C.C.E.

Le montant exact et le mode de calcul n'étant pas à ce jour encore clairement déterminé il a été décidé qu'un point devrai être fait avec la comptabilité à ce sujet

La présidente du C.C.E madame Brigitte CANU sera désormais signataire des notes de frais relatives aux frais de déplacement et d'hébergement afin que les remboursements se fassent plus rapidement.

4) Consultation sur le projet de règlement intérieur :

Relecture aux élus du projet de règlement intérieur et débat sur les modifications a apporter ou non à ce document.

Suite aux longs échanges et les nombreuses observations formulées la consultation relative au projet de règlement intérieur est reportée au prochain C.C.E.

5) Consultation sur le code de conduite proposé  en déclinaison de la loi SAPIN 2 :

Pas de consultation étant donné que ce point sera traité lors du prochain C.C.E.


6 juillet 2018


Approbation du procès-verbal du 1er juin.

6) 1ère réponses aux voeux émis par le C.C.E lors de la consultation sur la politique économique et financière :

Réponses faite par monsieur Jérôme LAFONTAINE responsable des ressources humaines FLUNCH.

1er point des voeux émis :

"Que les fermetures de restaurants soient suspendues, et qu'une solution soit trouvée pour améliorer la situation des petits restaurants. Nous nous interrogeons sur le projet Next, qui pour nous allait permettre d'améliorer la performance des restaurants réalisant peu de chiffre d'affaires. Or ce projet semble uniquement concerner les futures ouvertures".

Réponse :

Au mois de décembre l'entreprise a identifié 22 sites en perte durable de cash.

Néanmoins à cette époque FLUNCH a bien précisé que toutes les solutions possibles seraient étudié pour chacun de ces restaurants.

- Commercialité du site.
- Solutions de transfert.
- Actions sur les charges locatives ou réduction des superficies.

Si aucune solution n'est possible l'entreprise se doit d'aller sur une réflexion dirigée vers un projet de fermeture.

D'ailleurs c'est suivant cette approche que FLUNCH annonce qu'une réflexion de fermeture a également été engagée pour le restaurant du Havre Grand Cap.

Par contre bonnes nouvelles pour 5 des 22 sites en difficulté pour lesquels des solutions ont été trouvé.

- Chambery Bassens -> Négociation d'une baisse des charges locatives pour une durée de 2 ans.
- Cognac -> Transfert sur le parking en format Next.
- Lyon Limonest -> Achat de la totalité des locaux qui n'appartenaient pas entièrement à l'entreprise.
- Martigues -> Transfert prévu en 2019.
- Osny Pontoise -> Retournement commercial suite au rachat de la galerie par un nouvel acteur beaucoup plus dynamique.

En conclusion sur les 22 sites en question voilà ou en est actuellement la situation :

- 9 restaurants en réflexion de fermeture.
- 5 restaurants pour lesquels FLUNCH a trouvé des solutions.
- 8 restaurants ou rien n'est encore déterminé.

Présentation du projet Next aux élus.

Pour rappel il s'agit d'un nouveau format de restaurant destiné à conquérir de nouvelles villes avec un chiffre d'affaires entre 1 650 000 et 2 000 000 millions d'Euros.

2ème point des voeux émis :

"Que FLUNCH garde son identité et concentre ses efforts sur son coeur de métier (la restauration self-service), les clients ne semblant pas très demandeur des dernières innovations mise ne place qui de plus perturbent le fonctionnement des restaurants, et se font au détriment de ce qui fait la force de FLUNCH (offre enfant par exemple)".

Réponse :

L'entreprise n'a pas le choix ! le marché bouge : Léon de Bruxelles, Buffalo, Mac Do..... Nous devons développer de nouvelles activités en s'appuyant sur nos restaurants.

L'activité traiteur continue de se développer. Des tests sont en cours (partenariat TOUPARGEL, flotte interne de camions avec box isothermes).

Travail sur l'offre enfant en particulier sur la partie qualité et le parcours client.

3ème point des voeux émis :

"Que la direction précise bien dans son calcul de participation que le taux d'impôt sur les sociétés n'est pas gravé dans le marbre à 33.33 %, mais sera bien mis à jour en fonction des lois de finances à venir. Un avenant pourrait sécuriser cette baisse d'imposition".

Réponse :

L'entreprise fera un avenant pour préciser que le taux d'impôt sur les sociétés sera mis à jour en fonction des lois de finances à venir.

4ème point des voeux émis :

"Que l'impact des réductions d'effectifs et des conséquences des "f best" sur le collectif de travail soit abordé lors de l'information consultation sur la politique sociale, et que des indicateurs précis (par exemple tenant compte des réductions, groupons.....), fiables et comparables nous soient présentés. La diminution des effectifs et le turnover pèse sur la qualité de services et impacte donc négativement le chiffre d'affaires et la fréquentation".

Réponse :

Monsieur LAFONTAINE avec l'accord des élus à proposé d'échanger sur ce sujet lors du point 7 consacré à la politique sociale, les conditions de travail et l'emploi.

5ème point des voeux émis :

"Que la direction nous explique comment l'objectif de 100 000 000 millions d'Euros DE chiffre d'affaires en 225 sur "Fluncher ailleurs" pourra être réalisé".

Réponse :

Une présentation de ce dossier sera faite au C.C.E avant la fin de l'année.

6ème point des voeux émis :

Qu'un audit complet du parc soit réalisé et présenté au C.C.E d'ici la fin de d'année 2018, expliquant et chiffrant l'ensemble des investissements qui seraient nécessaires. Et que les investissements en rénovation bénéficient également aux parties back office (cuisine, vestiaires, stockage.....) et qu'un effort particulier soit réalisé sur le parc existant, les marges de manoeuvres financières de l'entreprise pouvant soutenir un effort d'investissement plus important que celui d'aujourd'hui (en montant et en nombre de restaurants)".

Réponse :

Le plan d'investissement 2019 sera présenté en décembre 2018.

7ème et 8ème point des voeux émis :

"Que la direction nous explique l'utilisation qu'elle compte faire dans le futur des montants de trésoreries qui sont placés aujourd'hui sur les comptes courant du groupe. Compte tenu de la très bonne santé financière de FLUNCH, nous demandons qu'un rééquilibrage dans le partage de la valeur ajoutée soit effectué entre l'actionnaire et les salariés".

Réponse :

Seul l'actionnaire AGAPES est décisionnaire sur l'utilisation de la trésorerie de FLUNCH.

Celui-ci nous a fait part de sa volonté de remonter la trésorerie disponible de l'entreprise au travers d'un dividende exceptionnel dans les prochains jours.

Cette trésorerie aurait dû être remontée au fil des années car c'est de l'argent qui dort et c'est une anomalie d'avoir un montant de trésorerie aussi élevé.

Que deviendra cette trésorerie ? Elle continuera comme depuis plusieurs années à réduire les coûts de financement des enseignes AGAPES. C'est comme un rôle de banque interne de l'ensemble des enseignes AGAPES. Et cette optimisation des coûts bénéficie à tous en tant qu'actionnaire.

6) Consultation pour avis sur la politique sociale, les conditions de travail et l'emploi :


AVIS MOTIVE DU C.C.E SUR LA POLITIQUE SOCIALE
LES CONDITONS DE TRAVAIL ET L'EMPLOI 2018


L'emploi :

Consulté ce jour le C.C.E constate :

- Baisse des effectifs confondus (employés, agents de maîtrise) ; stagnation cadres.
- Baisse importante des effectifs "agents de maîtrise" (- 100 en deux ans).
- Evolution du nombre d'animateurs de service (voir évolution niveaux et échelons).

Le C.C.E s'interroge :

- Quelle organisation retenue dans les restaurants ?
- Cette situation subie nous amène à demander quel est le rôle précis de cette population (animateurs de service), son identification ; sa détection, sa formation, son évaluation, sa rémunération.
- Une vraie clarification de sa mission précise.
- Une vraie qualification professionnelle (reconnaissance).

Le C.C.E constate une baisse de l'apprentissage.

Quelle est la politique de l'entreprise ?

Le C.C.E demande le taux d'emploi des travailleurs handicapés pour 2017, et le nombre de travailleurs handicapés par restaurants ; sur les deux dernières années le nombre d'embauches et de reconnaissances au niveau national.

Le C.C.E s'interroge sur une vraie politique sociale et volontariste en matière d'embauche des travailleurs handicapés.

La formation :

Le C.C.E demande :

- Quelles sont les actions qui constituent  le taux de 3.48 %.
- L'adéquation entre ne nombre de parcours "Go Fluncheur" et le nombre d'embauches ; comment sont formés les autres ?
- Qu'on donne des moyens concrets (en heures) au moniteurs.
- Que la commission formation du C.C.E soit associée à l'élaboration, la validation et le suivi des nouveaux projets.

La rémunération :

Le C.C.E demande à ce que les T.M.R (technicien de maintenance) et les animateurs de service soient identifiés, et leur rémunération isolée du calcul moyen du taux horaire.

Que les cadres et agents de maîtrise fassent l'objet de deux tableaux distincts.

Qu'un détail précis soit fait sur la composition des primes versées.

Des précisions doivent être apportées sur le chapitre "supplément de prime d'intéressement".

Divers :

- Détail du "mécénant".
- Bilan sur C.E.F.
- Explication sur le calcul des budgets des comités d'établissment (oeuvres sociales, fonctionnement).

Les conditions de travail :

Le C.C.E constate une évolution du Turn Over (1000 démissions sur C.D.I) ; augmentation des C.D.D.

Le C.C.E demande un détail sur les C.D.D : durée des contrats.

Le C.C.E constate une évolution de l'absentéisme influençable depuis un an.

L'encadrement est enclavé dans des "cartes de tâche" restrictives, au détriment de leur mission de management ; une augmentation des amplitudes qui ne se traduit pas en heures.....

Lors du C.C.E du 29/11/2016, l'entreprise avait déjà été alerté sur la dégradation des conditions de travail, et sur le fait que la baisse de rentabilité ne pouvait éternellement être compensée par des gains de productivité au détriment des salariés.

Force est de constater que 18 mois après, la situation s'est fortement dégradée et le C.C.E  lance une alerte sociale sur nos conditions de travail, et exige des mesures rapides face à cette situation :

- Le recentrage de la mission de l'encadrement autour de son rôle de manager et d'animateur.
- Une véritable adéquation entre besoins en effectifs par rapport au nombre de clients articulée autour du service rendu plutôt que des critères de gestion.
- Arrêter ces réductions d'effectif, notamment le soir, qui mettent en danger la santé physique et morale des salariés au regard des tâches qui sont démultipliées.
- Cesser cette réduction d'effectifs qui génère une pénébilité accrue par l'augmentation mathématique des coupures.
- Donner les moyens techniques en investissement pour travailler dans des conditions correctes (vétusté du matériel, des locaux, etc.....)

Suite à toutes ces interrogations et questions du C.C.E il a été décidé que la consultation interviendra après les réponses qu'apportera la direction lors du prochain C.C.E.

Cool Présentation du mecanisme du C.I.C.E :

Monsieur Nicolas CHARLET devant intervenir à ce sujet étant absent, ce point est également reporté au prochain C.C.E.


Prochain C.C.E les 13 et 14 septembre 2018.
N'hésitez pas à demander les procès-verbaux des C.C.E à vos directeurs ou directrices et à l'acter en réunion C.E.

_________________
avatar
DUBOIS.G DSC CFDT FLUNCH
Admin

Messages : 87
Date d'inscription : 27/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum