FEVRIER 2018 : Troisième réunion de négociation accord Egalité professionelle - Qualité de vie au travail du 27 février 2018

Aller en bas

FEVRIER 2018 : Troisième réunion de négociation accord Egalité professionelle - Qualité de vie au travail du 27 février 2018

Message par DUBOIS.G DSC CFDT FLUNCH le Mar 6 Mar - 12:53:59



Cette dernière reunion a pour but la présentation finale des revendications des organisations syndicales de l'entreprise concernant l'accord Egalité professionnelle - Qualité de vie au travail.

Voici le projet déposé par la C.F.D.T :

Egalité  professionnelle entre les hommes et les femmes :

Il n’existe pas d’écarts de salaires entre les hôtes et les hôtesses.

Par contre, malgré une amélioration significatives ces dernières année il persiste encore dans le collège cadre des différences de salaire entre les hommes et les femmes (5.98 % en 2016).

La C.F.D.T demande donc la réévaluation dans le courant de cette année, des salaires des cadres féminins concernés.

Favoriser au maximum les possibilités pour les salariés de cumuler deux emplois.

Articulation entre vie personnelle et professionnelle :


Notre organisation syndicale demande la reconduction de tous les dispositifs présents dans le précédent accord.

Néanmoins, nous estimons pouvoir améliorer ces dispositions par les mesures suivantes :

- Réduction du temps de travail pour les femmes enceinte à partir d’un certain mois de grossesse.
- Réglementer le nombre de fermetures dès le 5ème mois de grossesse (à définir).
- Rémunération en cas de congé pour enfant malade de 90 %.
- Mise en place pour les salariés volontaires en semaine d’une demi-journée ou d’une soirée de repos fixe.
- Accorder aux salariés âgés de plus de 55 ans en ayant exprimé le souhait de ne pas travailler plus de 2 soirs par semaine.
- Pas de visite médicale un jour de repos.

Bien être du salarié :

Afin que les hôtes et hôtesses puisse profiter pleinement de leur pause repas amputée du temps qu’il faut pour passer en caisse, la C.F.D.T demande une augmentation de sa durée de 5 minutes.

Généralisation des salles de pauses dans les restaurants pour le personnel.

Insertion et maintient dans l’emploi des travailleurs handicapés :

Malheureusement il arrive que des travailleurs handicapés ne peuvent continuer leur carrière dans l’entreprise suite aux contraintes liées à notre activité.

Nous considérons cependant que ce n’est pas une fatalité et nous préconisons la création d’une commission constituée de la direction, des services concernés et des organisations syndicales afin d’établir 4 fois par an la situation dans les restaurants.

Les salariés estimant que leur situation n’a pas été prise en compte de la bonne façon auront la possibilité de saisir cette commission.

Droit à la déconnexion :

- Blocage automatique de la messagerie professionnelle des salariés en congés.
- Pas d’envoie de sms aux salariés avant 10 H 00 et après 19 H 00.
- Pas de contact avec les salariés en repos ou en congé (téléphone, sms, courrier…..)

Suite aux différents échanges avec la direction il semble bien que très peu de nos demandes soient prises en compte !

L'attribution d'un jour de congé supplémentaire pour enfant malade a bien été évoqué, ainsi que l'avancement d'un mois (4 mois au lieu de 5) pour le temps de pause d'une salariée enceinte.

Cependant, rien de suffisant à nos yeux justifiant une validation de ce projet par la C.F.D.T. c'est pourquoi nous ne signerons pas cet accord.




L'équipe de négociation C.F.D.T

_________________
avatar
DUBOIS.G DSC CFDT FLUNCH
Admin

Messages : 81
Date d'inscription : 27/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum