JUIN 2017 :Troisième réunion de négociation accord G.P.E.C FLUNCH 2017 du 22 juin 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JUIN 2017 :Troisième réunion de négociation accord G.P.E.C FLUNCH 2017 du 22 juin 2017

Message par DUBOIS.G DSC CFDT FLUNCH le Mar 4 Juil - 13:19:35



Pour cette dernière rencontre analyse de l'évolution de la proposition de l'entreprise en ce qui concerne cet accord G.P.E.C.

Dès le début de la séance la C.F.D.T a évoqué des éléments de langage  semblant complètement hors de propos dans un accord entre partenaires sociaux. En effet, le mot salarié est systématiquement remplacé par «fluncheur». On trouve même dans le texte des déclinaisons complètement aberrantes comme «posture flunchante» ou «fait fluncher».

Selon nous un accord n’est pas un document marketing ou de propagande, il y a là un mélange des genres qui dénote une démarche relevant plus de la communication interne ou externe que d’une négociation avec les organisations syndicales.

Nous avons de nouveau interrogé la direction sur le taux d'abondement du C.P.A financé par FLUNCH. L'entreprise propose  toujours 10 % ce que la C.F.D.T estime insuffisant.

Le chapitre concernant le déroulement de carrière des salariés exerçant des responsabilités syndicales mérite d’être plus détaillé.

En effet, il est précisé qu'en cas de divergence avec le directeur de son restaurant, qu'un salarié mandaté par un syndicat pouvait bénéficier d'une rencontre avec son Directeur opérationnel régional. Comment cela se passe t il quand il y également désaccord avec cet interlocuteur ? Fin des débats ou autre recours possible ?

Manque de précision pour les dates du catalogue de formation. Ne peut-on pas tout au moins préciser le trimestre ?

Notre organisation syndicale trouve également injuste de ne pas appliquer les mêmes mesures pour les employés, les agents de maîtrise et les cadres en ce qui concerne l’aménagement des fins de carrières.

Nous avions également formulé le souhait que cet accord applique de façon rétroactive la reprise du taux horaire et l’ancienneté pour calcul de la gratification des salariés revenus dans l’entreprise après avoir liquidé leur retraite. Nous pensions obtenir une réponse favorable de la direction, mais manifestement, à ce jour, toujours pas de positionnement clair de FLUNCH sur ce point.

De plus, et pour conclure, tout comme la limitation du nombre de soirs effectués par les salariés de plus de 55 ans nous déplorons une nouvelle fois que le statut des T.M.R et des assistants de service ne soit pas abordé dans cet accord.

La seule revendication partiellement validée par FLUNCH, est l'attribution d'une journée de congé supplémentaire pour le déménagement du salarié en cas de mutation à l'initiative de l'entreprise. Initialement, la C.F.D.T avait demandé l'extension de cette disposition ainsi que les autres mesures d'accompagnement à la mobilité aux salariés mutés suite à leur propre demande.

Pas de grandes avancées selon nous à ce stade de la négociation et nous attendions de l'entreprise un effort afin de mettre en place un accord prenant plus en compte les revendications des organisations syndicales.

Suite à cette dernière réunion, il a été convenu de faire connaître la décisions des organisations syndicales au plus tard pour le 20 juillet. Néanmoins nous avons déjà fait savoir à l'entreprise que la C.F.D.T ne sera pas signataire de cet accord.



L'équipe de négociation C.F.D.T


_________________
avatar
DUBOIS.G DSC CFDT FLUNCH
Admin

Messages : 50
Date d'inscription : 27/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum